Label de dépannage généraliste

Création de salle d’eau pour personnes à mobilité réduite
juillet 1, 2015

Il n’est pas toujours facile pour le client de savoir si l’artisan qu’il vient de contracter est qualifié. Luc Bedaghe, spécialisé dans le dépannage en plomberie, serrurerie et électricité est un artisan qualifié exerçant principalement à Montpellier et Castenau le Lez.
Serait-il intéressant d’obtenir en plus du statut d’artisan qualifié le label de dépannage généraliste? Ce nouveau label serait en projet.

Bientôt un label spécifique dans la métallerie.

Autre avancée : la qualification. De son côté, l’UNA (SM) travaille sur un projet de label spécifique dont l’objectif est d’apporter un dispositif simple et accessible aux artisans. “On étudie aussi un nouveau projet de label de dépannage généraliste dont la procédure sera exposée aux JPC”, ajoute Gilbert Olivet.

De plus, la priorité aux études et recherches occupe le secteur de la Charpente et Menuiserie. “L’utilisation des fonds provenant de la taxe affectée, CODIFAB et le développement de la deuxième transformation pour les dossiers phares comme l’étude incendie ou environnementale vont dans le bons sens”, reconnaît Gilles Marmoret, responsable aux Affaires Techniques et Professionnelles, de la Capeb. Par exemple, dans le cadre des risques de propagation du feu en façade, des recherches de solutions constructives répondant aux impératifs réglementaires sont de nouveau étudiées et testées et des groupes de travaux se réunissent à la préparation de la mise en place des solutions informatiques qui vont répondre aux exigences du plan numérique (BIM) qui devrait être mis en application en 2017.’’

Suite de l’article sur batiactu.com

Dépannage plomberie à Montpellier